Technical reviews

How do sublimation printers work?

How do sublimation printers work?

L’un des gros avantages et surement le principal des imprimantes à sublimations thermiques, c’est l’excellente qualité finale du tirage obtenue, et l’impression d’avoir en mains le développement d’un cliché sortie tout droit d’un labo photo.

Alors, quel est le principe qui se cache derrière cette technologie, et pourquoi une telle précision comparativement aux imprimantes jet d’encres?

Le premier constat qui résonne comme une devise est le suivant: un point de couleur à imprimer égale un point de couleur imprimé. En clair, il n’y pas de tricherie ou d’illusion d’optique.

Oui, mais encore?

C’est toute la magie de la sublimation, le principe même de celle-ci, c'est le passage direct d'un corps de l'état solide à l'état gazeux. Alors, dans une imprimante qui repose sur ce même principe, on a une cire colorée ou plutôt pigmentée, chauffée à environ 200°C qui remplace l'encre, et qui passe subitement de l’état solide à l’état gazeux, puis une fois sur le papier elle refroidit et redevient solide.

OK pour le principe, mais concrètement, cela fonctionne comment?

Le secret de cette méthode, c’est la cire, enfin ses propriétés de transparence, oui parce que pour pouvoir imprimer un point d’une couleur spécifique, l’imprimante va utiliser trois couches de cire (cyan, magenta et jaune) en les superposant pour obtenir au final la couleur désirée. Grâce à 256 niveaux de température par couleur primaire, c’est 16,7 millions de teintes différentes, par superposition de ces trois couches.

L’élément clé de l’opération, en dehors de la tête d’impression qui va monter en température la cire, c’est donc le ruban encreur qui contient cette dernière, on y trouve des séquences de quatre zones chacune aux dimensions du papier photo utilisé : trois zones de couleur (jaune, magenta, cyan) et un vernis protecteur.

En gros, un rouleau va déplacer les feuilles de papier afin qu’elles passent sous la tête d'impression, et cela s'effectue en quatre passes : trois pour les couleurs, une pour le vernis protecteur. Certaines imprimantes comme la marque DNP que l’on propose en location ont un mode rembobinage qui garantit une utilisation optimale des consommables papiers. 

Donc pas de juxtaposition comme pour les jets d’encre ou laser et pas d’effet d’optique pour obtenir un point de couleur ou devrions-nous dire un nuage de points, parfois visible à l’oeil nu. Autre avantage de ce procédé, exit les bavures ou traces inesthétiques.

En revanche, il est difficile d’avoir un noir franc vu que c’est une superposition de trois couleurs qui va le produire, et si l’objectif est d’imprimer du noir & blanc, il va sans dire que l’imprimante à sublimation thermique n’est pas le plus appropriée.
A-Loc propose en location des imprimantes à sublimation thermique de marque DNP, une référence dans le secteur, avec des modèles comme la DNP DS40, la DNP DS 80 ou encore la DNP DS620, qui toutes vous garantissent efficacité grâce à une tête d’impression haut de gamme, flexibilité par la prise en charge de plusieurs formats, et rapidité avec par exemple des vitesses par tirage d’environ 8s pour un format en 10x15 cm. 

En pratique:

Lorsque vous louez une imprimante DNP, vous avez le choix de prendre ou non le kit d’impression, si tel est le cas, le prix de la location sera plus avantageux.

Le kit est composé d'un rouleau de film thermique et d'un rouleau de papier (nombre de pages et format indiqué). Nous installons le pilote / driver sur l’ordinateur portable de votre choix qui sera ensuite relié à l’imprimante, et vous pouvez utiliser le logiciel de votre convenance pour lancer l’impression tel qu’Adobe Photoshop ou Lightroom.

La livraison des imprimantes DNP à sublimation thermique en location est assurée dans toute la France, et sont livrées dans un flight case de transport.